Forum RPG fantastique, Inspirations : Harry Potter, Divergente, Bloodlines.
 
AccueilPublicationsS'enregistrerConnexion

Hayley Marshall ft. Niklaus and Elijah Mikaelson - A new start.

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas
Aller à la page : Précédent  1, 2
Invité
Invité


Hibou signé Invité le Lun 6 Nov - 2:51




This is our chance



« - Cesse donc ces inepties. Je suis le responsable de cette transformation que tu n’as pas choisie. Responsable de l’état dans lequel tu te trouves désormais, et soumise à un choix qui peut à jamais gâcher ta vie ou te hanter simplement le reste de ton existence ! »

Il serre les dents et se recule venant lentement passe sa main sur ses lèvres, massant fébrilement son menton. Il écumait de rage, et ne pouvait contrôler les quelques cristaux de colère qui instillait dans ses veines, cette rancœur insoutenable. Pourtant son corps était mitigé entre ce terrible fardeau, et celui de ressentir une empathie à laquelle il avait renoncé.

« - Hayley… »

Sa voix semblait se briser… tu prends alors sa main et les battements incessants qui lui martelaient les tympans, finirent par lui caresser la paume. Il entrouvre les lèvres en symphonie avec ses prunelles, écarquillant ces dernières. Il reste un instant en suspens. Le temps s'arrête momentanément lui offrant ce petit instant de répit. Ravalant sa salive, ta phrase sonne pourtant la fin de cette petite intimité. Il relève très lentement un regard noir dans ta direction, se libérant de ton emprise, il souffle très lentement :

« - Penses-tu réellement voir en cet enfant la rédemption de notre relation révolue ? Penses-tu que si je daigne accepter sa prochaine existence, cela arrangerait tous les problèmes que tu veux tant résoudre nous concernant ? »

Il se recule et secoue la tête. Le regard sévère, il te dédaignait légèrement et lèche ses lèvres, détournant son regard.

« - Que veux-tu réellement Hayley ? »




By Timelapse [N.M.]


Revenir en haut Aller en bas
Invité
Invité


Hibou signé Invité le Lun 6 Nov - 3:28


A new start.

Hayley Marshall & Elijah Mikaelson &
Niklaus Mikaelson

Hayley soupire légèrement. Elle s'en rendait compte progressivement mais elle voulait cette vie. Elle voulait être heureuse et apprendre de cet espoir nouveau. Tu ne semblais vouloir voir que la douleur. La jeune louve ne savait finalement plus quoi penser. Les secondes s'écoulaient et pourtant son cœur ne semblait pas vouloir reprendre un rythme normal, une forte migraine s'éprenait d'elle. Elle avait mal au cœur et avait également désagréablement chaud. Fronçant les sourcils, elle n'en fit cependant rien et laissa son regard te fixer intensément. Hayley s'avance légèrement vers toi avant de se mordre la gencive, se retenant finalement.

- Je te demandais de NOUS laisser une chance. Non pas à tout les deux mais à tout les trois. Notre relation n'a rien à voir là dedans. Peut-être qu'entre nous ça finira par s'arranger mais aujourd'hui je te demande seulement de bien vouloir laisser cet enfant entrer dans ta vie.



Hayley ne voulait pas mélanger toutes les émotions qui la traversaient. Le bébé. Cette ville. Toi. Le mot « nous » pour parler de vous deux serait pour plus tard. Elle se sentait déjà totalement perdue et mal. Mieux valait donc éviter d'aborder ce sujet. Son regard détaille le tien à la recherche d'une quelconque émotion, elle s'avance finalement d'un pas et parle d'une voix qui se voulait simplement moins tremblante que les autres fois.


- Ce que je veux à quel sujet ? Je veux savoir ce qu'il m'arrive. Je veux me sentir à la hauteur d'un rôle pour lequel je n'ai jamais eu d'exemple. Je veux trouver un juste milieu dans une vie qui pour l'instant me dépasse. Je veux beaucoup de choses en ce moment même. Mais rien ne me semble accessible... 





.

DEV NERD GIRL

Revenir en haut Aller en bas
Invité
Invité


Hibou signé Invité le Lun 6 Nov - 3:59




This is our chance



« - Qu’importe la tournure de ta phrase, l’idée demeure la même. Si je daigne accepter la présence d’un enfant qui peut s’avérer être autant mon fléau que ma bénédiction, il ne s’agira que de lui, et uniquement de lui. »

Il ravale sa salive, les sourcils froncés, il te jauge d’un regard presque méprisant. Et pourtant ses traits s’adoucissent progressivement. Il était harassant d’être indifférent, davantage de réprimer une rancœur indéchiffrable. Son regard se porte à nouveau sur ton ventre, il lèche ses lèvres et se fait violence pour ne pas juste fuir l’instant et s’éloigner définitivement de cette mascarade désopilante. Se résorbant à la responsabilité qui l’incombe.

Il ne recule pas lorsque tu avances de quelques pas. Il ne fuyait pas l’altercation de ton regard, que du contraire. Ses iris se plongent dans les tiennes avec détermination, son corps te surplombant simplement de sa hauteur. Il t’écoute déblatérer tes nouvelles paroles stériles.

« - à quoi t’attendais-tu en arrivant ici ? Un accueil chaleureux ? Des retrouvailles romanesques et bercées d’une douceur abjecte ? Pensais-tu réellement que moi, j’étais prêt à vouloir les mêmes choses que toi ? »

Il s’avance légèrement et s’apprêtait à être plus médisant encore. Mais il ressentait la faiblesse qui t’éprenait, la fièvre s’éprenait probablement de ton corps. Il ravale sa salive et s’abstient de toute remarque irresponsable. Différant cette nouvelle querelle à plus tard. Préférant omettre les paroles qui l’embarrassait pour se concentrer sur le noyau du problème.

« - Tu devrais te reposer. Elijah reviendra assez vite pour t’aider comme tu le souhaites. »




By Timelapse [N.M.]


Revenir en haut Aller en bas
Invité
Invité


Hibou signé Invité le Lun 6 Nov - 4:49


A new start.

Hayley Marshall & Elijah Mikaelson &
Niklaus Mikaelson

A défaut de violence physique, les mots suffisaient amplement à creuser la douleur qui s'était ancrée en elle depuis maintenant trop longtemps. Les paroles se succédaient et la douleur se creusait chaque fois un peu plus. Qu'avait-elle fait pour mériter cette colère ? Elle n'avait pas choisi de tomber enceinte et Hayley tentait bien que mal d'accepter la situation. Tout semblait si compliqué, pourquoi est-ce qu'il fallait toujours que tout le soit avec elle ? Elle ne connaissait pas les mots réparateur, elle en avait d'ailleurs besoin pour elle même. Les gestes qui apaisent lui étaient maintenant devenus inconnus. La jeune louve ne savait que faire pour réparer ce qui avait été brisé. Elle avait l'impression de se couper avec les morceaux de verre brisé de ce qu'elle essayait de réparer. Tout à cet instant là lui paraissait inconnu et nul réconfort ne semblait se présenter à elle.

Un énième soupire s'échappe d'entre ses lèvres, que t'était-il arrivé ? Cette colère. Cette rancœur. Elle ne comprenait pas. Hayley n'aurait certainement jamais dû revenir. Le mal la rongeait un peu plus au fil du temps. Son regard détaille les traits de ta personne alors qu'elle reprend la parole, retenant sa voix de trembler.

- Je m'attendais à ça... En beaucoup moins pire... Je pensais qu'au moins je... Je ne m'attendais pas à ce que tu ne supportes même pas ma présence. Qu'est-ce que j'ai fait pour que tu me détestes à ce point ?



Un haut-le-cœur s'éprend d'elle alors qu'elle s'éloigne légèrement en déposant sa main contre sa poitrine. Son mal de tête s'intensifiait alors que ses battements de cœur s’accéléraient. Elle était une hybride, elle n'était pas sensée tomber malade alors que lui arrivait-elle ? Elle fronce les sourcils et secoue la tête avant d'inspirer et d'expirer longuement, sa respiration était saccadée. Cela avait le don de l'angoisser. Elle ne comprenait pas ce qui lui arrivait. Hayley te lance un regard avant de froncer un peu plus les sourcils.


- Mais c'est de toi dont j'ai besoin... Je... J'ai la nausée. 



Hayley secoue une nouvelle fois la tête et tente de retrouver un juste rythme à sa respiration. Aurait-on vraiment pu imaginer pire journée ? Elle ferme finalement les yeux pour faire abstraction de sa migraine et inspire longuement.



.

DEV NERD GIRL

Revenir en haut Aller en bas
Invité
Invité


Hibou signé Invité le Lun 6 Nov - 11:54




This is our chance



Sa lèvre inférieure se baisse pour découvrir sa fine dentition. Il fronce les sourcils et ravale sa salive, se rapprochant et redressant légèrement les mains, émettant quelques gestes de dépit, lorsque sa voix fend à nouveau le silence dans une intonation brisée et à la fois teint d’une autorité rauque.

« - Il n’est pas exclusivement question de toi, Hayley. Pourquoi penses-tu que toute la colère que je peux exprimer avec tant d’aisance t’es vouée uniquement ? à t’entendre… on dirait que tu as oublié à qui tu t’adresses. »

Il était déterminé à ne plus t’apporter une quelconque considération, ou du moins t’en laisser l’illusion. Mais tous ses efforts furent balayés lorsque ton corps semble lâché prise, te faisait vivre les aléas de la grossesse. Il se rapproche instinctivement en posant sa main sur ton épaule, baissant son corps et redressant son visage vers le tien, soupirant d’une voix qui se fit plus sereine :

« - Le véritable démon que tu affrontes aujourd’hui, c’est ton imagination, Hayley. Et non moi. Tu es rongée par la peur de ne pas être à la hauteur et de sentir la vie d’un nouvel être t’inonder. Apeurée à la simple idée d’échouer et d’offrir une vie misérable à ce petit être auquel tu tiens déjà plus que de mesure. »

Il lèche ses lèvres et inspire avant de se redresser, sa main glissant le long de tes omoplates pour atteindre ton autre épaule et te retourner, te poussant à avancer dans les escaliers, de sorte à te conduire jusqu’à ta suite.

« - Qu’importe le masque que tu daigneras porter, la vérité restera la même. Les voiles sont éphémères. L’essence même de notre être afflue dans nos veines et pousse notre condition à se révéler. Et si tu arrives encore à dissimuler ce que tu es… le choix de ton masque révélera pourtant qui tu es. Une mère. »

Il n’était pas dupe, tu avais changé, et bien loin des doutes que tu laissais transparaître, il voyait surtout les quelques sentiments qu’une mère pouvait porter. L’inquiétude était décuplée, non pour la douleur que tu ressentais, mais pour celle que tu voulais éviter à ce que tu considères à présent comme une partie de toi.




By Timelapse [N.M.]


Revenir en haut Aller en bas
Invité
Invité


Hibou signé Invité le Dim 12 Nov - 0:58


A new start.

Hayley Marshall & Elijah Mikaelson &
Niklaus Mikaelson

T es paroles auraient pu la rassurer. L'apaiser en quelque sorte. Elle aurait pu ainsi être certaine qu'elle n'était pas responsable d'une colère qui avait pris possession de toi un peu plus tôt. Seulement la scène de ton arrivée dans le salon lui revient en mémoire. Hayley inspire légèrement, préférant remettre cela à plus tard. La fatigue s'éprenant d'elle progressivement. La belle brune  ouvre brusquement les yeux en sentant ton contact, une émotion indicible la traversant. Sa gorge se noue alors qu'elle entrouvre les lèvres. Son regard hazel venant se plonger dans le tien. Elle se mordille la gencive puis finit par prendre la parole.

 - J'ai l'impression... Je... Elle inspire grandement avant de soupirer, ravalant difficilement sa salive.  Ce n'est pas pour moi tout ça. Je n'ai jamais connu mes parents biologiques et ma famille d’accueil m'a foutu à la porte. Je ne sais même pas comment prendre l'arrivée du bébé.  



Sa voix était fragile et pourtant elle empêchait celle-ci de trembler. Malgré tout elle voulait de cet enfant, elle voulait lui offrir ce qu'elle elle n'avait jamais eu. Et pourtant Hayley avait peur de ce que cela signifiait. Elle sentait cependant au fond d'elle même que ce bébé avait déjà pris une place trop importante en elle, tu avais raison elle s'était déjà attachée à ce petit être qui résidait en elle. Et pourtant le doute ne cessait de la tourmenter. Pourquoi fallait-il toujours que les choses paraissent si compliquées. D'un côté elle voulait de cet enfant. De l'autre elle se demandait si elle souhaitait véritablement être mère et accepter tout ce que cela signifiait.

Hayley inspire légèrement et se laisse donc conduire jusqu'à la chambre tout en t'écoutant. Montant les escaliers, elle s'avance donc jusqu'à la chambre. Son regard détaille la pièce un bref instant avant qu'elle ne finisse par se tourner vers toi. Te fixant doucement, elle se pince les lèvres avant de finalement secouer la tête.


- Je ne veux pas porter de masque...  



Être elle même était déjà compliqué, porter le poids d'un quelconque masque n'était pas envisageable. Cette journée avait été des plus compliquée. Hayley savait cependant à quoi s'attendre lorsqu'elle était arrivée dans le manoir. Sa nausée semblait avoir disparue, elle en fut surprise en le remarquant.

Son regard fixe le tien, elle s'avance d'un pas avant d'abaisser le regard, mordillant sa lèvre inférieure. Sa main vient effleurer la tienne alors qu'elle relève finalement son regard dans le tien.

- Tu m'as manqué. 




.

DEV NERD GIRL

Revenir en haut Aller en bas
Invité
Invité


Hibou signé Invité le Dim 12 Nov - 23:37




This is our chance



Il porte lentement sa main sur sa bouche qu’il masse avant de soupirer et d’avancer dans la pièce, ses pas le mènent un peu plus loin perdu dans ses réflexions toutes plus saugrenues que les autres. Il ne se doutait aucunement de ce qui se passait actuellement à l’intérieur même de ton esprit. Il était souvent qualifié de monstre, tant l’humanité qui devait habiter encore en lui, était à peine visible voire inexistante aux yeux du monde extérieur. La tienne semblait tout simplement être engloutie au travers d’un gouffre qui insidieusement se formait. Il suit alors ta fine silhouette jusqu’à la chambre, satisfait de te voir finalement coopérer. Passant sa langue sur ses lèvres, il reste dans l’encadrement de la porte, te contemplant d’un regard distrait. Soufflant dans un murmure neutre et nonchalant :

« - Cesse de te torturer l’esprit alors qu’il n’est pas encore né. Les angoisses que tu possèdes, d’autres femmes les ont eues avant toi, et en auront encore après toi. J’imagine que la peur de ne pas être à la hauteur de notre rôle, est le pire fléau qui puisse exister. »

Il faisait abstraction de ses propres ressentis. Il ne pouvait mettre de mot sur ce qu’il pouvait seulement entrevoir de l’avenir, et de ce que cet enfant deviendra. Qui il sera, et à quoi il sera condamné. Relevant le regard tout en déglutissant. Ses yeux battent lentement et ses sourcils se froncent dès que tu te rapproches. Il entrouvre ses lèvres, découvrant ses dents inférieures avant de lancer :

« - Les enfants sont-ils vraiment voués à réitérer le cycle infernal des erreurs de leurs parents ? »

Il hausse les sourcils et inspire légèrement, son regard descend progressivement sur ta main qui frôle la sienne. Il agrandit les yeux, légèrement déconcerté par ce geste, suite aux paroles véhémentes et totalement horribles qu’il avait pu proférer. Il relève son regard vers le tien et le détourne tout en ravalant sa salive, désignant ton ventre de son index pour échapper à ta prise.

« - Tu sauras au moment opportun comment réagir. Je comprends ton inquiétude et tes doutes, mais tu ne dois pas te laisser submerger par ces craintes. Tu… »

Il se recule légèrement et pose sa main sur l’encadrement de la porte, serrant ses dents brièvement et fuyant ton regard.

« - Tu n’es pas seule. »

Il tapote le chambranle et finit par te tourner le dos pour rejoindre le salon.




By Timelapse [N.M.]


Revenir en haut Aller en bas
avatar
James Danvers
VAMPIRE ORIGINEL

Messages : 48
Points : 226
Date d'inscription : 24/10/2017

Hibou signé James Danvers le Mar 14 Nov - 16:26



Elijah M.
Ft. Hayley Marshall and Niklaus Mikaelson.



Elijah avait été aussi bien passivement qu'activement au courant de la situation actuelle. Bien qu'elle restait sans réponse, il savait que ces dix-sept coups de cloche et cette atmosphère pesante et figée dans le temps étaient en soit des indices assez concrets, et que la seule difficulté régnait dans le fait de ne pas se laisser gagner par des pensées abstraites et par la peur. Il avait hésité, longuement, à revenir en ces lieux suite au dernier conflit. Il aurait préféré sans doute laisser le temps arranger les choses à sa place mais au vu des derniers événements, il se devait de mettre de côté cette envie d'étouffer la situation.

Le bruit de la porte qui grinçait ramenait Elijah à sa présence. Les différentes effluves d'odeurs qui émanaient de ce manoir lui rappelait de part l'éveil de son sens olfactif le déroulement de votre dernière rencontre. Il soupirait comme pour éviter d'inspirer, ses lèvres se serrant en raison de sa mâchoire qui s'était crispée et qui dévoilait l'ossature de son bas-visage. Dévoilant sa présence au manoir en pénétrant les lieux, il se dirigeait instinctivement vers le salon, là où comme par mécanisme habituel, il s'approchait d'une petite table où était posée une théière. Il s'apprêtait à rejoindre la cuisine avec sa porcelaine quand ta silhouette se profilait à sa vue. Elijah relevait alors très lentement son menton pour redonner à sa tête une posture habituelle, comme s'il contrôlait ce qui l'envahissait par sa tenue droite et fière. Ses prunelles étaient posées sur toi et pourtant elle ne fixaient ni ne détaillaient ta personne, elles l'étaient comme pour éviter un affront, en montrant son respect. Un fin soupir s'extirpait de ses lèvres quand la dure réalité lui revenait : il ne pouvait décemment pas garder le silence éternellement, il se devait de se lancer dans une conversation, bien qu'à teneur cordiale et superficielle.

« Bonsoir Niklaus. » disait-il sur un ton qui montrait une certaine retenue, avant qu'il ne traverse un peu plus le couloir pour déposer sa théière sur le buffet.

Il rangeait une main dans la poche de son pantalon et se tournait ensuite vers toi, sa main libre réajustant son col qui le serrait légèrement. Il était droit, d'aspect un peu distant et froid, pour contraster avec ses pensées et souvenirs de votre dernière altercation.

« Je suppose que tu as été toi aussi témoins de ce son de... cloche, soufflait-il avant d'arquer un sourcil et d'inspirer longuement par les narines, s'approchant légèrement de toi mais en gardant une certaine distance : Nous devons mettre le doigt sur ce qui se passe dans cette ville, elle semble nous rappeler qu'elle existe et que nous ne sommes pas entièrement maître de la situation, quelque soit le semblant de vie que nous avons l'impression de contrôler. »

Il ne souhaitait visiblement pas parler de votre dispute, préférant la laisser de côté pour ce qu'il montrait être plus important d'après lui, plus urgent. Elijah n'avait aucune idée de ta réaction, bien qu'il te connaissait depuis maintenant un millénaire, tu étais le frère le plus imprévisible bien que celui qu'il connaissait et côtoyait le plus.
Détournant le regard un bref instant, il entrouvrait les lèvres avant de les pincer, relevant son regard vers les escaliers alors que son ouïe se concentrait sur Hayley. Mais il n'en disait rien, comme incapable de parler de cette situation, avant de reposer à nouveau son regard sur ta personne.

« Autre chose, je me dois de te parler d'une jeune femme dont j'ai fais la connaissance. Je pense qu'il est nécessaire que nous ayons une discussion à ce sujet. »


@Timelaps


Et à la mort, à mes yeux dérobant toute clarté,
Rend au jour qu'ils souillaient toute sa pureté.

R E V E L A T I ON
Revenir en haut Aller en bas
Invité
Invité


Hibou signé Invité le Mar 14 Nov - 23:37




This is our chance



Il descend les marches assez rapidement sa main frôlant la rampe du bout de sa paume. L’air hagard et légèrement ailleurs, il ignorait avec une habileté surprenante les quelques battements de cœur de la louve qui était restée à l’étage. Préférant oublier les quelques paroles qui avaient été échangées promptement et sous le coup d’une émotion qu’il jugeait pénible. Il agrandit les yeux en voyant la silhouette de son frère se dessiner dans l’embrasement de la porte et l’élan de contentement fut bien vite réprimé par le souvenir lugubre de leur précédente entrevue. Raclant sa gorge il se dirige vers la petite commode pour se servir un verre, feignant l’indifférence pour concurrencer celle que tu arborais avec tant d’aisance.

« - La louve est à l’étage, et je devine aisément ta surprise de la savoir encore en vie. »

Il se retourne, le cristal à la main, tout en s’appuyant contre le petit meuble. Un sourire espiègle figé sur ses traits. Il hausse les sourcils, te dédaignant simplement comme si ta présence n’avait aucun effet sur lui, et pourtant il luttait contre l’envie irrépressible de te pousser au bout de tes retranchements.

Tu avais peut-être l’art de dissimuler tes plus simples émotions, mais il n’en détenait pas encore la sagesse. Pourquoi reléguer des émotions si fortes dans le royaume de l’oubli, si ces dernières pouvaient s’avérer utiles ? il ne disait rien, et pourtant n’oubliait rien. Il était décidé à ne rien te révéler concernant ce qu’il avait vécu la journée même et qu’il était venu si joyeusement t’annoncer avant d’apprendre la fatidique nouvelle. Il fixe le fond de son verre en baissant ses yeux vers ce dernier, entrouvrant les lèvres et feignant un désintérêt, souffla dans un murmure suave :

« - Tu veux parler des coups de glas que même un humain aurait entendu ? J’ai peut-être mille ans comme toi, mais je ne pense pas avoir perdu mon acuité. Cesse de te préoccuper de quelques sons de cloches mal accordés. Nous avons bien plus grave à régler. »

Il fronce les sourcils et vide son verre, serrant la mâchoire instinctivement, il racle finalement sa gorge et humecte ses lèvres déposant le verre sur la commode pour ensuite s’avancer dans le petit salon. La marche l’aidait à canaliser tout mauvais sentiment qui traversait ses veines avec l’insidieuse brûlure de la colère. Mais il s’arrête soudainement, se tournant sur lui-même pour reporter son regard vers le tien, le plissant sous l’interrogation que tu lui suscitais.

« - Une femme ? Oh je t’en prie, trêve de cérémonie et dis-moi donc ce qu’il en est. »

Sifflait-il dans un ton faussement ironique, un sourire aux lèvres.




By Timelapse [N.M.]


Revenir en haut Aller en bas
Contenu sponsorisé


Hibou signé Contenu sponsorisé le
Revenir en haut Aller en bas

Hayley Marshall ft. Niklaus and Elijah Mikaelson - A new start.

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut
Page 2 sur 2Aller à la page : Précédent  1, 2

Sujets similaires

-
» (f) loup-garou - Hayley Marshall
» Elijah Mikaelson
» Présentation de Hayley Marshall [ 1er essai ]
» Elijah Mikaelson - Vampire originel (Pris)
» {Flashback} Back From The Dead [Klaus, Kol & Elijah]

Time Lapse :: TIMELAPSE 1 :: Le manoir-