Forum RPG fantastique, Inspirations : Harry Potter, Divergente, Bloodlines.
 
AccueilPublicationsS'enregistrerConnexion

It's time to remember

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas
Invité
Invité


Hibou signé Invité le Jeu 2 Nov - 22:25

 
 

 
La vie est un éternel recommencement
 
 


« Mon cher Elijah,.. » Voici les tous premiers mots de la lettre, que la brunette avait rédigé à l’attention de l’originel, non pas pour l’attirer dans cette ville qui était des plus étrange, non ! Tout simplement, pour qu’il lui vienne en aide, car d’après Tatia, si quelqu’un pouvait l’aider à sortir d’ici, c’était bel et bien Elijah.

Celui qui fût son cher et tendre Elijah, celui qui était devenu ce monstre sanguinaire qui lui avait ôté la vie, celui pour qui elle avait eu ce tendre sentiment : l’amour ; un sentiment bien futile, il faut bien le reconnaitre maintenant. Puis ce sentiment avait laissé place à un tout autre : la haine, cette haine qu’elle avait ressentie pendant des siècles durant. Elle lui en avait voulu, le tenant responsable de beaucoup de choses, telles que ; Elle avait servi pour sceller leur malédiction, Esther s’était encore servie d’elle pour Niklaus et enfin, la brune était devenu à son tour ce monstre sanguinaire, livrée à elle-même, complétement désorienté.

Tout ce qui lui était arrivé, était dû aux Mikaelson, car elle t’avait choisi toi. Voilà donc pourquoi durant toutes ces années, ces siècles, elle avait fait en sorte que personne, ni toi, ni aucuns membres de ta famille n’apprennent, qu’elle était en vie. Mais là voilà aujourd’hui bloquée ici, seule. Elle en était donc venue à penser à toi, à tout ce que vous aviez vécu, à l’être tendre et parfait que tu fusses jadis et elle avait bien compris, qu’il était temps de ne plus t’en vouloir, elle voulait te pardonner ce que tu lui avais fait. Puis il fallait bien le dire, elle savait que seulement toi, pouvait venir la sauver, car elle savait au plus profond d’elle, que tu ne l’aurais pas oublié, que son nom pouvait peut-être hanter tes nuits parfois.

Voilà quelques jours, que la brunette avait envoyé cette fameuse lettre, où elle te demandait de la rejoindre ici, pour lui venir en aide. Elle espérait toutefois, que la lettre te soit parvenue. Depuis qu’elle était arrivée dans la ville, elle sentait bien que quelque chose clochée, quelque chose de malsain rodé. Elle qui n’avait peur de rien en général, se sentait oppressée par quelque chose d’invisible, quelque chose qui l’angoissé au plus haut point. Il y avait un seul endroit qui la rassurée à Ystéria, c’était la bibliothèque, alors tous les jours, elle s’y rendait et y restait des heures à relire des livres qu’elle avait déjà lu à de mainte reprise.  Ce jour-là, alors qu’elle était concentré dans la lecture d’une des œuvres de Shakespeare, elle n’avait pas remarqué, qui venait de pénétrer en ces lieux.


 

 

 


 

  @Timelapse

 
Revenir en haut Aller en bas
avatar
James Danvers
VAMPIRE ORIGINEL

Messages : 48
Points : 226
Date d'inscription : 24/10/2017

Hibou signé James Danvers le Jeu 9 Nov - 14:43


Elijah M.
Ft. Tatia Petrova.


Elijah se rendait à la bibliothèque quelques fois par semaine, les lectures qu'il y trouvait était assez pertinentes et il n'y avait jamais d'informations de trop à prendre au sujet de cette ville. C'est donc armé d'un livre qu'il pénétrait dans cette bâtisse assez ancienne, dans l'intention de le rendre à son propriétaire : l'étagère. Il n'avait dans un premier temps pas remarqué qui tu étais, bien que tu étais une des rares présences en ces lieux, il ne s'était pas retourné vers ta personne quand il te contournait pour aller déposer le bouquin entre deux autres. L'originel plissait ses lèvres vers l'avant en regardant les différentes lectures mais décidait de n'en prendre aucune pour cette fois, d'autant plus qu'il était attendu ailleurs.

Quand il se tournait en direction de la sortie et donc, par conséquent, qu'il te faisait face, Elijah fixait ton visage sans mot dire, comme s'il ne réalisait pas vraiment la présence d'un double ici-même. Ses sourcils se fronçaient et tremblaient légèrement sous la réflexion qu'il se faisait, alors qu'il te détaillait attentivement malgré son étonnement. Une image lui vint, tel un flash, d'une soirée qu'il avait passé en ta compagnie. Quand il revenait à la réalité, ses lèvres s'entrouvraient et il levait une main tremblante dans ta direction, te pointant maladroitement du doigt. Le souffle coupé, ses cils ne battant plus, il restait là, immobile, sans savoir comment réagir face à ces retrouvailles. Ses lèvres s'ouvraient davantage, dévoilant principalement sa dentition inférieure, avant qu'il ne souffle ton prénom de façon inaudible pour une oreille humaine. Il pouvait te reconnaître parmi une centaine d'autres doubles; à dire vrai c'était sans grand mal qu'il arrivait souvent à deviner à qui il avait affaire. Mais cette fois-ci était différente. La vérité était encore plus frappante. Mais comme poussé par ses instincts de conservation, il ne voulait pas croire à cette rencontre. C'est donc à vitesse vampirique qu'il se déplaçait jusqu'à toi et te saisissait par la gorge pour te faire lever de ta chaise. Son visage s'approchait du tiens et ses yeux se plissaient, un long souffle s'extirpant de ses lèvres.

« Cette illusion est d'un réalisme bluffant... Mais je sais que tu es l'incarnation de la personne qui m'a trompé, à l'instar de cette lettre que j'ai reçu. » sifflait-il entre ses dents en te dévisageant d'un air froid.

@Timelaps


Et à la mort, à mes yeux dérobant toute clarté,
Rend au jour qu'ils souillaient toute sa pureté.

R E V E L A T I ON
Revenir en haut Aller en bas
Invité
Invité


Hibou signé Invité le Lun 13 Nov - 17:14

 
 

 
La vie est un éternel recommencement
 
 


Concentrait dans sa lecture, Tatia ne t’avait donc pas vu pénétrer dans la bibliothèque où vraiment pas grand monde se trouvait, mais lorsque son prénom lui parvenait dans un léger murmure, elle se figea quelques secondes. Cette voix, ne lui était pas inconnu, elle la reconnaitrait entre mille. Arquant un sourcil, elle redressait son visage en la direction de ce murmure. Mais la brunette n’eut pas le temps de dire quoique ce soit, tu venais de te fondre sur sa personne bien trop rapidement, en la saisissant par le cou. Tes doigts enveloppaient sa nuque en s’enfonçant dans sa peau. Avalant difficilement sa salive, elle écarquilla les yeux lorsque ses prunelles sombres rencontraient les tiennes, c’était bel et bien toi. Portant ses mains frêles sur ton poignet afin que tu lâches prise. Elle entrouvrait ses lèvres pour faire sortir quelques mots mais la pression que tu exerçais été telle, qu’elle n’arrivait pas à en prononcer un seul. N’arrivant donc pas à te répondre, la brunette avait de plus en plus de mal à respirer, elle suffoquait légèrement tout en essayant de te faire lâcher prise, mais ta force, la force que tu détenais, était supérieur à la sienne, ses yeux perdaient lentement de leur éclat, les traits de son visage se déformaient par le manque d’oxygène, dans un faible murmure, un mot s’échappa d’entre ses lèvres :

-Elijah..

Elle ne s’était pas attendue à ce que vos retrouvailles se fassent ainsi, mais visiblement dans ta famille, c’était ce que vous lui réserviez tous. Tout en te dévisageant, dans un mouvement brusque, elle réussit à te faire lâcher prise et reversa la situation en se saisissant de ton cou à son tour alors qu’elle reprenait une grande inspiration et en vitesse vampirique te plaqua contre le mur, alors qu’elle rapprochait son visage lentement du tien avant de plonger son regard dans le tien.  

-Je ne suis pas une illusion, entre toi et Niklaus c’est quoi votre problème de ne pas croire un instant que c’est bien moi ! Cela devient lassant de devoir me justifier sans cesse.

Laissa-t-elle échapper dans un grondement alors que ses yeux quittèrent tes prunelles pour venir se poser sur tes lèvres avant qu’elle ne relâche l’emprise qu’elle portait sur ta nuque tout en reculant de quelques pas.
 

 

 


 

  @Timelapse

 
Revenir en haut Aller en bas
avatar
James Danvers
VAMPIRE ORIGINEL

Messages : 48
Points : 226
Date d'inscription : 24/10/2017

Hibou signé James Danvers le Mer 15 Nov - 18:29


Elijah M.
Ft. Tatia Petrova.


Elijah avait du délaisser ta gorge quant à ton tour tu te saisissais de la sienne, il s'était laissé plaquer contre le mur et ne se défendait pas de ton attaque. A dire vrai, il était même passif face à ton geste, seul son regard en disait long. La tête contre le mur, le menton relevé, il te toisait de son regard orienté vers le bas, sur ton visage. Sa mâchoire s'était serrée sans même qu'il ne s'en rende compte, et c'est seulement au grincement de ses dents qu'il comprenait les émotions qui le traversaient. L'originel semblait se détendre, bien qu'à l'écoute de tes paroles il restait dubitatif mais pas seulement : un restant de la colère qui l'avait habité était aussi présent dans son regard. Très vite, quand tu commençais à retirer ta main de sa gorge, il donnait un sec coup de la sienne pour l'éloigner définitivement avant de prendre appuie sur une jambe et de te pointer d'un doigt, ses yeux plissés qui précisaient son regard sur ta personne et sa dentition inférieure dévoilée par sa lèvre qui s'était étirée.

« Je te laisse exactement trois minutes pour me prouver que tu es bien Tatia; passé ce délais, je me chargerai de t'envoyer dans cette forêt et m'assurerai que tu n'en ressortes plus. »

Une fois sa menace prononcée, il rabaissait son doigt de ta personne et te contournait en réajustant sa cravate dont tu avais presque défait le nœud, sa tête redressée pour faciliter son geste qu'il appliquait de ses deux mains. Quand il était proche de la table, il passait derrière celle-ci avant de poser ses doigts sur la table, les soulevant et les tapant sur le bois dans la même position.

« Et si c'est bien toi, tu as intérêt à avoir une excuse quant à ton long silence. »

Ses yeux étaient empreint à plusieurs émotions, qui étaient presque impossibles à lister tant elles étaient nombreuses. Partagé entre ces divers sentiments, le regard d'Elijah brillait d'une certaine conviction. Il ne comptait absolument pas te laisser sortir d'ici sans qu'il n'obtienne des réponses.

@Timelaps


Et à la mort, à mes yeux dérobant toute clarté,
Rend au jour qu'ils souillaient toute sa pureté.

R E V E L A T I ON
Revenir en haut Aller en bas
Invité
Invité


Hibou signé Invité le Ven 17 Nov - 20:26

 
 

 
La vie est un éternel recommencement
 
 


Un léger rire nerveux s’échappait d’entre ses lèvres, alors qu’elle te dévisageait d’un regard noir. Elle t’avait enfin en face d’elle, toi qui l’avait jadis aimé mais tellement aimé au point de lui ôter la vie, en l’agressant sauvagement et la laissant pour morte comme une vulgaire chose sur le sol baignant dans son sang. Elle avait promis à Niklaus de rester loin de ta personne, mais après tout c’était toi qui était venu vers elle, c’était toi qui était venu l’attaquer. Fronçant les sourcils en plongeant ses mains dans les poches de son pantalon, elle ne détournait pas son regard qui ne laissait entrevoir aucunes expressions en particulier.

-Tu es qui pour me laisser trois malheureuses minutes pour te prouver qui je suis, Elijah ? C’est tout de même un comble de devoir prouver qui je suis, à ton frère puis à toi, alors que vous, vous ne me prouvez rien du tout, peut être que tu n’es pas vraiment là en face de moi, peut être que tu n’es qu’une parfaite illusion, que cette ville se joue de moi.

Détournant son regard de ta silhouette, la brunette se mit à faire les cents pas, alors qu’elle serrait sa mâchoire tout en ressortant ses mains des poches, avant de se stopper devant toi.

-Je n’ai rien à te prouver, Elijah. Tes menaces, tu peux te les garder, je ne suis pas un simple vampire de quelques siècles, j’ai autant d’expérience que toi et ta fratrie !  Mais par contre toi, toi tu dois m’expliquer pourquoi tu m’as fait cela. Pourquoi tu n’as pas su te contenir alors que j’étais blessée, pourquoi tu m’as sauvagement mordu ? Pourquoi tu as fait de moi cet être sanguinaire ?

Demande-t-elle sur un ton remplie de reproche avant de reprendre en haussant la voix tout en te pointant du doigt, alors que ses prunelles se mettaient à scintiller, lorsque des larmes naissaient dans ses yeux.

-Pourquoi alors que je t’avais choisi TOI !!?

Intérieurement, elle était littéralement submergée par une multitude de sentiments ; la rage, la haine, la peine, l’amour, la joie, la tristesse. Fermant ses yeux tout en ravalant sa salive, elle te tourna le dos avant d’ouvrir à nouveau ses yeux, battant lentement des cils et sans même te regarder, pour ne pas te montrer que des larmes obstruaient ses prunelles et commençaient à rouler le long de ses joues, elle reprenait :

-J’avais peur Elijah, j’étais seule, après que je sois devenu ce monstre, j’ai dû partir loin très loin du village pour ne pas m’en prendre à mon fils, je ne l’ai pas vu grandir par ta faute, puis suite à cela, à suivi une haine que je t’ai voué, et que j’ai voué à ta famille, ta mère m’avait utilisé pour votre malédiction et comme cela n’était pas assez, elle s’est encore servie de moi pour la malédiction de Niklaus. Je voulais vous fuir, et rester aussi loin que possible de vous.
 

 

 


 

  @Timelapse

 
Revenir en haut Aller en bas
Contenu sponsorisé


Hibou signé Contenu sponsorisé le
Revenir en haut Aller en bas

It's time to remember

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut
Page 1 sur 1

Sujets similaires

-
» Shiro #000: Go Back In Time And Remember.
» 08. Remember that time is money - Benjamin Franklin
» Seize the Time!An essay by Cynthia McKinneySeptember 19, 2008
» Session time out...
» Le 20 juin... Remember Cosmos 1999...

Time Lapse :: TIMELAPSE 1 :: La bibliothèque-