Forum RPG fantastique, Inspirations : Harry Potter, Divergente, Bloodlines.
 
AccueilPublicationsS'enregistrerConnexion

They say the end is coming sooner, but the end's already here

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas
avatar
Ambre Nietzstra
VAMPIRE

Messages : 22
Points : 102
Date d'inscription : 24/10/2017

Hibou signé Ambre Nietzstra le Sam 4 Nov - 23:50




They say the end is coming sooner
But the end's already here

L'odeur du loup avait une certaine particularité : celle de déranger ses narines. Au vu de la promesse de réussite que lui avait offerte Niklaus en se montrant sous l'espèce qu'elle avait toujours voulu régné, elle avait décidé de rester fidèle à ses plans, quelque soit l'ère au travers laquelle il devait s'exprimer. C'est donc sur la place publique qu'elle avait dans un premier temps repéré ta piste, ses sens aiguisés de vampire lui avait permis de retrouver ta position assez facilement. Jane ouvrait la porte de la taverne, relevant le menton en fouillant de son regard inquisiteur les lieux, ses yeux se plissant quand ils rencontraient les tiens. Un fin sourire espiègle se dessinait sur ses lèvres et en s'élançant gracieusement, elle venait à ta rencontre, déposant une main sur le comptoir juste à côté de ta personne. Elle regardait de haut les lieux, gardant sur ses lèvres charnues l'expression d'un sourire.

« Bonjour très chère... » disait-elle en penchant son visage sur le côté pour le ramener en face du tiens, ses boucles brunes retombant sur son épaule dénudée de sa robe victorienne.

Le sourire sur le visage de la vampire s'élargissait davantage, avant qu'elle n'attrape sans gêne aucune ton menton pour te forcer à la regarder droit dans les yeux. Elle inspirait longuement de ses narines en plissant ses lèvres, expirant ensuite longuement cet air.

« Vous avez ce regard assez similaire aux votres. »

Relâchant ton menton dans un geste bref qui manquait de faire tourner ton visage, elle te contournait en posant sa main sur une de tes épaules, l'autre rapidement recouverte par sa deuxième main. Elle s'installait à tes côtés et inclinait doucement sa tête avant de la nicher dans la paume de sa main qu'elle avait retiré de ta personne.

« Mais vous avez ce petit plus qui me fascine... soufflait-elle en perdant son regard sur ton visage avant de reprendre ses esprits et de t’offrir un sourire charmeur : Oh, pardonnez mes manières, Jane Rosenwald. Vous êtes, milady ? »





@Timelapse



_
Revenir en haut Aller en bas
Invité
Invité


Hibou signé Invité le Dim 5 Nov - 2:42
Mia ft. JaneI'll watch the world burnLa taverne était de loin l’endroit que Mia affectionnait le plus dans cette ville maudite, et pour cause c’était le seul recoin  de la ville où elle pouvait trouver de l’alcool. Espérant trouver en ce lieu la tranquillité que la louve affectionnait particulièrement, elle avait pris à boire une bière et elle pestait intérieurement après le goût particulièrement âpre de cette boisson, dieu que la vraie bière lui manquait. La brune était assise au comptoir de la taverne, bien loin de se douter que quelqu’un était sur le point de troubler sa tranquillité, à prendre quelques notes dans un calepin. Ces notes lui servaient notamment de recherches, car ce que Mia recherchait par-dessus tout c’était à s’enfuir de cet endroit.

Finalement une main se posait assez fermement sur le comptoir juste à côté d’elle, le tout accompagnée d’une voix féminine et aigue qui faisait sursauter la louve. Non satisfaite de se faire ainsi déranger, Mia relevait son regard dans ta direction en fronçant ses sourcils mais toute son attention était rapidement attirée vers la tenue que tu portais. Enfant du 21eme siècle, Mia avait pourtant connaissance des vampires qui l’entourait mais c’était bien la première fois qu’elle croisait l’un d’entre eux ainsi vêtu, la plupart des autres vampires suivaient minutieusement les changements du temps.

Alors qu’elle se perdait dans ses pensées, la brune sentait tes fin doigts venir agripper son menton pour l’inciter à relever le regard dans ta direction. Un geste qui lui faisait automatiquement secouer la tête pour redonner à son visage sa liberté. Même si la situation déplaisait à la louve elle restait pour l’instant silencieuse, suivant avec précision le moindre de tes faits et gestes. Et dès que tu eu pris place sur le tabouret voisin du sien en lui faisant allègrement comprendre que tu avais connaissance de sa nature, Mia se souvenait qu’elle ne pouvait guère se comparer à ses semblables puisque jusqu’ici elle n’avait pas eu l’occasion de rencontrer l’un d’entre eux, trop occupée à fuir de ville en ville.

Alors que tu semblais vouloir entamer les présentations en lui adressant un sourire des plus charmeurs, la louve hésitait un instant, du genre peu bavarde elle aurait volontiers fuit ce genre de conversation si elle n’avait pas été coincée dans cette ville.

« Mia Wallace. » Annonçait-elle finalement avec son naturel air renfrogné.

Puis, elle attrapait la bouteille de bière sur le comptoir, bien décidée à boire une nouvelle gorgée de sa boisson afin de se donner du courage pour la suite de la conversation puisqu’elle était certaine que tu n’allais pas en rester là.
© 2981 12289 0
Revenir en haut Aller en bas
avatar
Ambre Nietzstra
VAMPIRE

Messages : 22
Points : 102
Date d'inscription : 24/10/2017

Hibou signé Ambre Nietzstra le Dim 5 Nov - 20:58




They say the end is coming sooner
But the end's already here

Jane ne laissait de son sourire qu'une légère trace, son regard se teintant d'une certaine amertume. Elle tentait cependant de la camoufler et fit signe au jeune homme derrière le comptoir d'approcher. Quand il fut devant elle, elle se saisit de son visage et ancrait ses prunelles dans les siennes.

« Vous savez ce qu'il me faut. »

Le jeune homme hochait lentement sa tête, comme hypnotisé, et s'éloignait de vous pour revenir plus tard avec un verre à pied remplie d'un liquide rougeâtre, sa manche était exagérément refermée sur son poignet. Jane le gratifia d'un sourire avant de se saisir du verre et de tourner son visage vers ta personne.

« Vous me semblez assez solitaire pour une louve, charmante demoiselle. »

Elle apporta délicatement le verre à ses lèvres et en goutait que légèrement le contenu avant de le reposer et de prendre plus aisément place sur le tabouret. La vampire joignait ses deux mains sur sa robe et inspirait lentement avant de soupirer son souffle dans un léger bruit, ses lèvres charnues pincées entre elles.

« Je suppose donc aisément que vous êtes venue ici seule. »

Jane inclinait légèrement son visage pour tenter de croiser ton regard du sien, comme si elle cherchait à avoir un certain contact avec toi. Cependant une fois qu'elle avait saisit ton expression, elle jetait un vif regard en direction de ta boisson.

« Espérons que ce n'est pas cette solitude qui vous fait apprécier l'amertume de cette boisson. Dites-moi, ma très chère Mia, soufflait-elle sur un ton septique avant de reporter son attention sur toi : Vous plaisez-vous ici ? »





@Timelapse



_
Revenir en haut Aller en bas
Invité
Invité


Hibou signé Invité le Lun 6 Nov - 2:14
Mia ft. JaneI'll watch the world burnMia ne semblait pas comprendre ton comportement, à chaque geste très contrôlé que tu faisais elle fronçait ses sourcils, presque incompréhensive face à une telle attitude. Ton histoire devait certainement en dire long sur cette manière de te comporter aussi significative mais la louve n’était pas du genre à poser des questions. Apprendre à connaître les gens était loin d’être son passe-temps favori, elle se contentait d’interagir avec eux uniquement lorsque cela était nécessaire. Perdu dans ses pensées, à se dire que tu semblais sortir tout droit de l’un de ses vieux livres d’histoire, la brune était interrompu par le son cristalin de ta voix qui parvenait à ses oreilles.

« J’aime la solitude. » Répondait la louve de façon nonchalante.

Lorsque tu reprenais la conversation en désignant même l’alcool que la louve buvait, elle abaissait ses iris en direction de la bouteille en verre qu’elle tenait dans le creux de sa main, elle aurait presque tué pour une bière digne de ce nom. Et finalement un bref rire se faisait entendre de sa part à l’instant même où tu lui demandais si elle se sentait bien dans cette sinistre ville. Mia pensais même que tu moquais d’elle en lui posant une telle question et c’est bien cela qui l’avait fait faussement rire quelques secondes plus tôt. Mais, en constatant que tu ne semblais pas rire puisque l’expression de ton visage restait sérieuse, la louve se raclait la gorge presque nerveusement avant de se décider à te donner une réponse.

« Si j’me plais ici ? Ce n’est pas vraiment le terme que j’emploierai. » Avouait-elle sans crainte.

Mia ne souhaitait pas mentir à ce sujet, sa liberté d’antan lui manquait et elle cherchait par tous les moyens à fuir d’Ystéria. Tout ici la rebutait, les bâtiments, les rues, les habitants, le moindre pavé se trouvant au sol lui rappelait qu’elle était coincée ici pour une durée indéterminée et rien ne pouvait être pire pour elle qui avait toujours tout fait pour garder sa liberté.

« Comment les gens pourraient-ils se plaire un tel endroit. »

Soufflait-elle en désignant l’intérieur de la taverne où les deux femmes se trouvaient actuellement, pour elle cela semblait irréaliste, personne ne pouvait apprécier un endroit pareil. En terminant son geste pour désigner le bâtiment, Mia portait le goulot de sa bouteille en verre sur ses lèvres afin de vider les dernières gouttes se trouvant au fond, après quoi elle reposait la bouteille vide sur le comptoir dans un léger claquement sur le bois du comptoir.
© 2981 12289 0
Revenir en haut Aller en bas
avatar
Ambre Nietzstra
VAMPIRE

Messages : 22
Points : 102
Date d'inscription : 24/10/2017

Hibou signé Ambre Nietzstra le Ven 10 Nov - 16:42




They say the end is coming sooner
But the end's already here

Jane pinçait ses lèvres dans un sourire furtif, qui ne cachait aucune réelle joie. C'était un sourire de forme, un de ceux qu'on esquisse pour faire bonne figure; mais malheureusement pour toi, elle perdait patience, progressivement. Même si elle tâchait de te respecter, ne serait-ce que pour avoir une conversation sans bras de fer, rien n'avait changé quant à son avis sur ton espèce. Jane levait lentement un doigt à l'intention du barmaid avant de montrer ta bière vide d'une main.

« Servez votre meilleur hydromel à mademoiselle. »

Le jeune homme acquiesçait et s'exécutait, te servant une nouvelle boisson différente de l'ancienne, mais toujours sous bouteille de verre. Elle souriait alors chaleureusement avant de tourner son visage dans ta direction, ses yeux exprimant une certaine délicatesse.

« Vous m'en direz des nouvelles. » soufflait-elle avant d'apporter le verre à hauteur de son visage et d'en goûter une nouvelle fois la texture, toujours du bout des lèvres.

Un fin sourire plus franc prenait place sur le visage de la vampire, mais elle tâchait d'en dissimuler sa satisfaction. Jane inspirait lentement par les narines en pinçant ses lèvres vers l'avant, une de ses mains se nichant dans sa chevelure sans la défaire.

« J'en viens - peut-être à tort, je le conçois, à supposer que le problème ne vient pas de cette ville. Avouez, milady... disait-elle avant de se tourner vers toi, sa main se posant à côté de la boisson qu'on venait de te déposer, non loin de la tienne : qu'il vous est difficile de vous sentir à votre place, où que vous soyez. »

Jane se montrait assez intrusive et pourtant elle n'en était pas gênée, bien qu'elle savait le reconnaître. Elle avait prononcé ses mots à voix basse, comme si elle ne voulait pas violenter tes barrières davantage, apportant à votre conversation une certaine intimité, vous isolant du reste de la clientèle.





@Timelapse



_
Revenir en haut Aller en bas
Invité
Invité


Hibou signé Invité le Ven 10 Nov - 23:05
Mia ft. JaneI'll watch the world burnMia était toujours autant déboussolée quant à l’attitude que tu adoptais avec elle, elle qui était si sauvage et si peu distinguée comparé à toi. La lenteur et la grâce de tes gestes l’étonnait et elle se demandait même s’il était possible d’agir de la sorte alors qu’elle était si nonchalante et désinvolte dans sa manière d’agir. Lorsqu’elle te voyait lui offrir un nouveau verre, ou plutôt une nouvelle bière, la louve s’étonnait davantage en te voyant faire preuve d’autant de gentillesse avec l’inconnue qu’elle représentait pour toi. Pour autant, elle ne refusait pas la bière que tu venais de lui offrir puisque Mia était l’une de ses gosses de rue sans un sous en poche, à l’extérieur d’Ystéria elle avait à peine de quoi s’offrir à manger et se contentait de voler pour survivre.

La brune prenait finalement la bouteille en verre entre ses mains tout en tournant son regard dans ta direction, d’un simple geste du visage elle te faisait comprendre qu’elle te remerciait. Mia n’étant pas du genre bavarde ou même polie, elle avait bien du mal à remercier les autres quand ils lui offraient quelque chose, néanmoins elle connaissait la valeur de l’argent et ne pouvait risquer de se mettre à dos une éventuelle alliée pour des futilités comme la politesse. Elle portait finalement la bouteille à ses lèvres afin d’en prendre quelques gorgées qu’elle avalait dans la foulée, laissant le liquide couler dans sa gorge et ses papilles gustatives ne pouvaient que constater que cette bière était bien meilleure que la précédente.

Et alors qu’elle venait de reposer sa bouteille sur le comptoir tu t’étais décidée à reprendre la parole de manière à peine audible, d’ailleurs seule Mia qui se trouvait à côté était capable de t’entendre en cet instant. Mais à l’entente de tes paroles la louve fronçait ses sourcils, refusant sans doute d’admettre qu’elle ne se sentait à sa place nulle part.

« Je me sens à ma place quand je suis libre. Hors être enfermée dans une ville ne fait pas de moi quelqu’un de libre. » Pestait-elle pour sa défense sur son habituel ton désinvolte.

La brune refusait de te donner raison même si il était inévitable que depuis toujours Mia ne s’était jamais sentie à sa place. Rejetée depuis sa tendre enfance par tout le monde elle avait fini par développer une aversion pour la race humaine, race l’ayant le plus rejeté au cours de sa vie solitaire.
© 2981 12289 0
Revenir en haut Aller en bas
avatar
Ambre Nietzstra
VAMPIRE

Messages : 22
Points : 102
Date d'inscription : 24/10/2017

Hibou signé Ambre Nietzstra le Sam 11 Nov - 19:30




They say the end is coming sooner
But the end's already here

Jane soupirait son ennuie par les narines alors que son regard se perdait sur les quelques clients qui se trouvaient dans le bar. Elle passait sa robe sous ses mains quand elle se redressait puis prenait appuie sur le comptoir en tendant légèrement le visage dans ta direction.

« La liberté est une philosophie, davantage qu'un état physique, soufflait-elle avant de tapoter une fois seulement le comptoir : Permettez. Je ne serai pas longue. Commandez ce que bon vous semblera, vous avez petite mine et votre taille est beaucoup trop svelte; c'est à mes frais. »

Elle ne t'accordait qu'un léger sourire pincé alors qu'elle se dérobait de ton champ de vision, rejoignant une pièce dans l'arrière de la taverne, là où elle avait vu se déplacer un groupe d'homme fort épais. Quand elle les retrouvait, un sourire jovial trouvait place sur ses lèvres alors qu'ils la regardaient avec étrangeté.

« Bonsoir messieurs. Jane Rosenwald.
Marie Antoinette tu veux dire non ? » pouffait l'un des habitants.

Le sourire de Jane se déformait dans une expression particulière et à vitesse vampirique, elle venait se saisir de la gorge d'un des hommes. Usant de son pouvoir de contrainte sur ce premier, et sur chacun des suivants, elle les laissait ensuite ici avant de revenir à toi, l'air rafraîchie et le teint repoudré.

« Pardonnez; c'est une vieille habitude que de rougir mes joues. »

Elle s'installait à nouveau sur la table et prenait possession de son verre qu'elle buvait plus franchement cette fois. Jane ne fût pas dérangée par un fort monsieur qui s'approchait de toi pour te bousculer violemment et commander une boisson. Elle relevait seulement son regard dans sa direction, un sourire caché par le liquide qui couvrait ses lèvres. L'homme tournait son visage vers toi et te regardait avec un certain mépris avant de s'adresser au barmaid, un sourire mauvais sur les lèvres.

« Jamais à leur place celles-là ! Fût un temps où elles portaient la dentelle, maintenant elles boivent nos bières et se sentent pousser une paire de couilles. Hein, minette. » s'esclaffait-il avant de pincer ta joue et d'y déposer quelques petites claques.





@Timelapse



_
Revenir en haut Aller en bas
Invité
Invité


Hibou signé Invité le Dim 12 Nov - 11:20
Mia ft. JaneI'll watch the world burnMia ne semblait pas comprendre lorsque tu lui demandais de commander ce que bon lui semblait en jurant même de lui offrir, ses sourcils se fronçaient mais avant qu’elle ne puisse répondre quoique ce soit elle te voyait t’avancer dans la taverne en t’éloignant peu à peu d’elle. Haussant ses épaules, la louve détournait finalement son regard de ta personne pour reposer ses iris sur le barman.

« Euh … J’vais prendre un rhum sec. » Demandait enfin la brune dans un fin sourire.

En attendant sa boisson, Mia tapotait le fin bout de ses doigts sur le bois de la table tout en suivant du regard quelques clients. Tous semblaient déjà saouls et tous s’amusaient pendant qu’elle préférait rester bien à l’écart. Perdue dans ses songes, la louve était ramenée à elle-même lorsqu’elle entendant de nouveau ta voix à proximité, elle relevait alors instinctivement ses pupilles en direction des tiennes.

« Pas d’problème, merci pour le verre, et le précédent. » Disait la brune avec une certaine politesse, le peu dont elle savait faire preuve par ailleurs. « Je me demandais justement … qu’est-ce qui me vaux autant de gentillesse de votre part ? » Demandait-elle assez suspicieuse.

Mais avant que tu ne puisses donner la moindre réponse, Mia qui venait tout juste de récupérer son nouveau verre et qu’elle tenait encore entre ses doigts, se faisait bousculer de manière violente par une homme faisait aisément deux fois son gabarit. Le contenu de son verre venait d’ailleurs se déverser sur  le t-shirt qu’elle portait, un grognement s’échappait automatiquement de ses lèvres alors que ses yeux noircis par la colère se relevaient en direction de l’homme. Lorsque ce dernier ouvrait la bouche pour commencer à se moquer ouvertement de la louve, l’expression de son visage se fermait, les sourcils froncés et la mâchoire serrée elle serrait son poing pour tenter de retrouver son calme.

Mais, au moment même où l’homme pinçait sa joue avant d’y donner quelques petites claques, Mia explosait. Elle sentait son sang bouillir, faisant palpiter ses vaisseaux sanguins et elle remontait avec rapidité sa main à hauteur de celle de l’homme. Elle attrapait avec fermeté son majeur le tordant dans le sens inverse jusqu’à ce que l’os de ce dernier ne se brise dans un bruit significatif. L’homme, pris par surprise, laissait désormais échapper un cri rauque de douleur en saisissant sa main endolorie. La louve en profitait pour se relever du tabouret sur lequel elle était installée depuis le début de la soirée, l’adrénaline qui affluait à grande vitesse en elle lui donnait bien du mal à se contrôler et la brune venait saisir avec fermeté le visage de son « agresseur » entre ses doigts, le ramenant légèrement à sa hauteur puisque ce dernier était plié par la douleur.

« Retourne à ta place avant que les choses ne dégénère. » Lui confiait-elle en articulant, avant de relâcher son visage dans un geste brusque.

Prenant son verre en main, Mia en buvait l’unique gorgée restante ava nt de faire le faire claquer sur le bois en le reposant à sa place initiale. Féministe dans l’âme, Mia ne supportait pas qu’on s’en prenne aux femmes et encore moins à elle, son impulsivité la poussant souvent à avoir des réactions incontrôlables.

« Tire-toi. » Finissait-elle par dire à l’homme encore non loin d’elle.
© 2981 12289 0
Revenir en haut Aller en bas
avatar
Ambre Nietzstra
VAMPIRE

Messages : 22
Points : 102
Date d'inscription : 24/10/2017

Hibou signé Ambre Nietzstra le Lun 13 Nov - 11:34




They say the end is coming sooner
But the end's already here

Jane n'avait pas bronché, c'est à peine si elle tenté autre chose que de boire le doux breuvage qu'on lui avait servie, elle était restée spectatrice de cette scène assez vulgaire qu'offrait le jeune homme; ce que tu ne savais pas encore, c'est que c'était loin d'être terminé. Elle reposait  très lentement le verre à pied sur le bois, un sourire se nichant sur ses lèvres satisfaites malgré la vulgarité qui était très loin de ses manières. C'est seulement quand tu eus finis de te débarrasser de cet homme que son regard roulait sur le côté pour te regarder. La vampire rapportait ses mains l'une contre l'autre avant de frapper trois fois très lente entre ses mains.

« Je dois dire que je suis impressionnée, pendant un instant je vous pensais capable de subir cette grossièreté sans piper mot. »

La vampire pinçait un sourire amusé sur ses lèvres charnues avant de reprendre possession de son verre pour le tendre en direction de l'homme qui esquissait une grimace en la voyant. Elle arquait un sourcil et tiquait légèrement son menton pour lui faire comprendre qu'il n'avait pas le choix, et une fois qu'il s'en était saisis, elle lui offrait un léger sourire froid. Très vite, elle reportait son attention sur toi en haussant ses sourcils de manière interrogative.

« Oh. C'est vrai, j'oubliais votre question. Disons... murmurait-elle avant de tordre sa bouche sur le côté, réfléchissant : que vous allez prochainement avoir besoin de moi, la réciprocité étant évidente. »

Jane élargissait son sourire, de façon plus amusée, rien qu'à l'idée qui lui traversait l'esprit et elle saisissait le verre qui contenait en réalité du sang, qu'on lui tendait, remerciant d'un bref signe de tête le jeune homme en lui dressant son verre pour ensuite en boire une fine gorgée. Elle pinçait ensuite ses lèvres entre elles pour en retirer toute trace du sang avant de se lever de son tabouret en posant sa main près de ton verre, l'indiquant d'un bref signe de main.

« Finissez-le, j'ai quelque chose à vous montrer, jolie louve. »

La vampire se dirigeait ensuite vers la sortie, sans chercher à savoir si tu la suivrais ou non, comme s'il s'agissait là d'une évidence. Dans sa démarche on pouvait clairement apercevoir qu'elle n'appartenait pas à ce siècle, qu'elle ne l'avait même sûrement pas vécu, qu'il ne s'agissait pas d'une forme de déni mais bel et bien d'ignorance des coutumes et des manières de ce monde moderne.





@Timelapse



_
Revenir en haut Aller en bas
Invité
Invité


Hibou signé Invité le Lun 13 Nov - 13:15
Mia ft. JaneI'll watch the world burnL’homme sur qui la louve venait de passer ses nerfs s’éloignait finalement d’elle, le visage encore marqué par la colère, la mâchoire serrée et les pupilles noircies, Mia reprenait tant bien que mal son calme avant de retourner son regard dans ta direction. A l’entente de tes paroles la louve tentait de garder son calme étant donné que selon elle tu n’avais rien à voir avec ce ridicule petit incident, la brune se réinstallait donc sur sa chaise en te regardant agir alors qu’elle arquait l’un de ses sourcils en entendant tes mots.

« Pourquoi aurai-je besoin de vous et vous de  moi ? » Demandait-elle avec un certain étonnement.

La louve suivait tes gestes du regard et lorsqu’elle te voyait descendre le contenu de ton verre, qu’elle devinait être du sang, avec autant de facilité, une légère grimace de dégout prenait place sur ses traits. Au moment où tu désignais son verre presque vide en lui intimant de le boire puisque tu avais visiblement quelque chose à lui montrer, la louve reprenait son verre en main même si ses sourcils étaient toujours arqués sous l’incompréhension. En te voyant t’avancer en direction de la porte de sortie sans avoir ajouté un mot de plus, la brune s’empressait de ramener son verre à hauteur de ses fines lèvres, buvant l’ultime gorgée présente au fond de son verre avant de bondir de sa chaise pour se lever. Délaissant son verre sur la table, Mia s’avançait à son tour derrière toi, d’une démarche beaucoup moins gracieuse que la tienne, c’était d’un pas nonchalant et en frottant son t-shirt trempé par le verre qu’elle avait reçu sur elle que la louve s’avançait derrière toi. Râlant même en constatant que le liquide sur ses vêtements les avaient tâchés et ne séchait pas aussi rapidement qu’elle l’aurait espéré. Te suivant sans poser de question Mia relevait justement son regard dans ta direction même si tu lui tournais encore le dos.

« Euh j’sais pas si vous en avez conscience mais quand on demande à quelqu’un de nous suivre on lui dit où est-ce qu’on compte l’emmener. Pour le rassurer ou au moins pour lui faire comprendre qu’on ne va pas le tuer au premier coin de rue. » Finissait par dire la louve en haussant ses épaules.

Si Mia était du genre à foncer tête baissée sans se poser de question, elle avait tout de même bien du mal à accorder sa confiance aux gens et peut-être encore plus depuis son arrivée ici. Les gens de cette ville semblait tous plus manipulateurs les uns que les autres et la louve détestait cela, elle qui clamait haut et fort être honnête et loyale.

© 2981 12289 0
Revenir en haut Aller en bas
avatar
Ambre Nietzstra
VAMPIRE

Messages : 22
Points : 102
Date d'inscription : 24/10/2017

Hibou signé Ambre Nietzstra le Ven 17 Nov - 17:00




They say the end is coming sooner
But the end's already here

Jane tenait la porte assez éloignée pour qu'une fois qu'elle se dérobe, tu ai le temps de passer avant qu'elle ne se referme sur toi. Elle fixait devant elle en inclinant légèrement la tête, un petit sourire presque sournois aux coins des lèvres; sa démarche était différente à présent, changeant d'appuie en fonction du pied qui touchait le sol et qui donnait donc cet aspect assez roulé au niveau de ses hanches. Elle fermait les yeux pour savourer un instant l'air extérieure, ses poumons ayant été trop longtemps dérangés par les différentes effluves qui émanaient du bar, avant qu'elle ne daigne tourner son visage légèrement vers toi ainsi que son regard.

« Vous n'aimez pas les surprises, jeune fille ? Rassurez-vous, si j'avais eu  l'intention de vous tuer : chose serait faite depuis longtemps; du reste, les réponses viendront au moment opportun. »

La vampire reportait son attention sur la place publique avant de froncer légèrement ses sourcils pour préciser son regard au loin, quand la porte qui claquait derrière vous attirait son attention. L'homme à qui tu avais cassé le doigt réaparaissant mais cette fois-ci, entouré de sa bande. Elle haussait les sourcils en plissant ses lèvres, te regardant avec un sourire qui n'anonçait rien de bon malgré son aspect amical.

« Permettez que j'use de ma manière pour cette fois. »

A vitesse vampirique, elle se saisissait du visage de chacun des hommes en les contraignant à rentrer au bar et oublier ton existence, ainsi que la sienne. Quand elle eut fini, elle s'écartait des hommes qui secouaient leur tête, déboussolés, avant de retourner au bar sans trop savoir comment ils avaient atterries là. Un petit air satisfait naissait sur son minois avant qu'elle ne retourne vers toi en inclinant son visage une simple et lente fois, comme pour accepter des remerciements que tu n'avais pourtant pas prononcées.

« Il faut bien quelques avantages en plus de l'immortalité, pourtant bien suffisante. Reprenons maintenant notre route, voulez-vous ? »

Un petit sourire à nouveau dans ce dessin assez sympathique apparaissait sur son visage, avant qu'elle ne reprenne sa marche en direction de l'église. Elle haussait un sourcil, ralentissant dans sa marche avant de se mettre à ta hauteur, son visage s'inclinant légèrement de ton côté.

« Je suppose que vous avez entendu le clocher chanter. »





@Timelapse



_
Revenir en haut Aller en bas
Contenu sponsorisé


Hibou signé Contenu sponsorisé le
Revenir en haut Aller en bas

They say the end is coming sooner, but the end's already here

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut
Page 1 sur 1

Sujets similaires

-
» Obama;Change is coming to america
» Guess who's coming to dinner ( Nathaniel, K. Emily & Alden )
» The White Dragon is coming [PV Meï]
» Fanfic "Evil is coming"
» Winter Is coming

Time Lapse :: TIMELAPSE 1 :: La taverne-