Forum RPG fantastique, Inspirations : Harry Potter, Divergente, Bloodlines.
 
AccueilPublicationsS'enregistrerConnexion

Congratulations ! And welcome in hell

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas
Invité
Invité


Hibou signé Invité le Sam 11 Nov - 15:19



Welcome in hell !



Alors que l'aube commençait à pointer le bout de son nez, venant éclaircir la ville entière d'Ystéria, révélant la fraîche rosée du matin, les habitants, peu nombreux, pointèrent leur bout de leur nez. Une nouvelle journée allait démarrer dans laquelle, les esprits les plus aventuriers allaient se risquer une nouvelle fois à cette forêt qui devenait de plus en plus menaçante chaque jour. Les esprits les plus sages allaient quant à eux, attendre que quelqu'un trouve une solution pour être libre.

Kol faisait parti des esprits aventuriers. Étant immortel, il ne prenait pas en compte les avertissements qu'il avait reçus sur la forêt. Dès son arrivé, en bon têtu qu'il était, il pensait pouvoir repartir à la Nouvelle-Orléans sans demander l'aide de personne. Cependant, au fur et à mesure que les jours passaient, il comprit rapidement qu'il fallait qu'il travaille "en équipe" pour sortir, dans les premiers, d'Ystéria. Il détestait cette ville, ce n'était plus un secret à présent, et voulait la brûler chaque bâtiment, chaque arbre, chaque feuille de cette forêt qui représentait l'immense, mais aussi le seul barrage à son ancienne vie.

Se tenant près de la fontaine sur la place publique, le timide soleil éclairait la partie droite de son visage, laissant l'autre côté plongé dans l'obscurité. Sa veste en jean paraissait moins lugubre sous les projecteurs du soleil. Ses cheveux bruns s'éclaircissaient dus à la clarté environnante. La main gauche posée sur le rebord en marbre de la fontaine, il sentait son impulsivité revenir au galop. En effet, il avait fait l'étrange connaissance d'un sorcier, qui, étrangement, se plaisait à Ystéria. Kol avait bien évidemment vu rouge en s'imaginant qu'il était le responsable de cette mascarade. Alors, comme le sorcier roux refusait de coopérer, l'originel usa de créativité.

Tenant le sorcier par le col de son pull, il plongeait la tête de l'homme dans l'eau encore glacée de la fontaine, et le maintenant afin qu'il ne puisse pas sortir. Le sorcier éclaboussait Kol, tentant de le faire lâcher prise, mais, tout ce qu'il gagna, était un manque d'air rapide. Les quelques passants s'étaient amassaient autour de la place publique pour observer ce spectacle matinal. Peu de personne contestaient cet acte, car, après tout, ils voulaient décrocher leur ticket de libération, ils ne voulaient pas avoir de problèmes.

Sortant le sorcier de l'eau sans lâcher son col, il reposait la même question. "Comment es-tu arrivé ici ?". Le jeune rouquin, dont les cheveux collaient à son visage, ne répondit pas tant il est occupé à récupérer son souffle. Impatient, Kol replongea l'homme dans l'eau, et reporta son regard sur les horizons.

Ses yeux s'arrêtèrent sur une petite silhouette blonde au loin. Il crut halluciné pendant l'espace d'une seconde, mais, plissant les yeux, ses doutes se confirmèrent rapidement. La jeune vampire de Mystic Falls était elle aussi arrivé ici, dans cette prison. Il ne la quitta pas des yeux, oubliant presque l'homme qu'il torturait, et la détaillait de haut en bas. Caroline Forbes n'avait absolument pas changé. Elle avait toujours ce corps parfait muni de ses courbes apparentes, ses cheveux ondulés qui habillaient son visage et ses yeux clairs.

Lorsqu'il sentit que l'homme ne bougeait plus, son esprit s'intéressa de nouveau à lui. Il le sorti de l'eau et lui donna deux bons coups de poings pour qu'il tombe inconscient, se débarrassant de lui. Comme un être innocent, il se dirigeait vers Caroline, le visage fermé. Il écartait les bras, lui adressant un faible sourire narquois.

-EH bien, eh bien, eh bien, love. J'espère que tu ne voulais pas te rendre dans un monde de prince et de princesses car j'ai bien peur que ce n'est pas le bon endroit. Ici ce n'est pas le paradis mais l'enfer, et, honnêtement, je doute que tu survives...MaisIl lui adressa un faux clin d’œil. -Ravi de te revoir baby girl.





@Timelapse

Revenir en haut Aller en bas

Congratulations ! And welcome in hell

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut
Page 1 sur 1

Time Lapse :: TIMELAPSE 1-