Forum RPG fantastique, Inspirations : Harry Potter, Divergente, Bloodlines.
 
AccueilPublicationsS'enregistrerConnexion

The devil's knocking at your door

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas
avatar
Killian Gainsbourg
SORCIER

Messages : 20
Points : 87
Date d'inscription : 25/10/2017
Age : 26

Hibou signé Killian Gainsbourg le Dim 12 Nov - 21:09
The devil's knocking at your door



Alejandro était arrivé à Ystéria depuis quelque temps maintenant mais il ne pouvait pas dire pour autant qu’il s’était habitué aux lieux. Le sorcier avait arpenté les rues de la ville en compagnie de sa sœur jumelle qui par chance se trouvait elle aussi prisonnière de cet endroit mais aucune des démarches qu’il avait entrepris n’avait aboutis, il n’avait obtenu aucune réponse à ses questions. Néanmoins, le sorcier avait compris une chose : il ne survivrait pas longtemps s’il ne se faisait pas d’alliés. La chasse aux alliés avait donc débuté depuis son arrivé ici et il avait bien croisé deux ou trois personne susceptibles de lui être utiles à l’avenir mais rien d’extrêmement intéressant.

Aujourd’hui, le brun s’était levé avec la ferme intention de mettre le doigt sur l’allié de ses rêves, celui ou celle qui lui serait d’une grande utilité pendant qu’ils étaient coincés ici. Et alors qu’il arpentait les rues pavées d’Ystéria, Alejandro remarquait quelque discussion annonçant l’arrivé d’une nouvelle venue en ville, l’occasion pour lui d’être le premier à aller à sa rencontrer et ainsi rallier sa cause à la sienne. Un sourire malicieux prenait alors place sur les lippes du sorcier qui enfilait les mains dans les poches de sa veste tout en attendant la suite de la conversation qu’il espionnait. Il n’attendait en réalité que de savoir où avait élu domicile cette nouvelle venue, et à peine avait-il eu l’adresse qu’il tournait les talons en directions du quartier résidentiel de la ville.

En arrivant à proximité des habitations, Al pressait le pas en raison du froid qui venait rapidement glacé son visage. Ses mains encore enfouie dans les poches de sa veste en quête d’un peu de chaleur, il cherchait du regard la bâtisse qui avait été indiquée comme étant la tienne. En trouvant finalement cette dernière il s’y dirigeait avec sa naturelle démarche nonchalante et arrivé à hauteur de la porte, Alejandro sortait enfin les mains de ses poches pour pouvoir toquer à la porte. Attendant que tu ne viennes lui ouvrir, le sorcier posait son épaule contre une poutre présente sur le perron d’entrée. Il attendait patiemment que tu viennes ouvrir la porte afin qu’il puisse enfin faire ta connaissance et lorsqu’il entendait finalement du bruit de l’autre côté de la porte, le brun se redressait afin de réadopter une posture plus correct, raclant sa gorge afin d’éclaircir sa voix il voyait finalement la porte s’ouvrir sur ta personne. Son habituel sourire enjôleur fixé sur les lèvres, Al entamait les présentations.

« Alejandro. J’ai entendu dire que tu étais nouvelle dans l’coin et comme tout bon voisin qui se respecte je suis venu me présenter. Ta da. » Disait finalement le sorcier de manière très théâtralisée et sur un ton enjoué.

Tendant sa main dans ta direction afin de sceller vos présentations, le brun se permettait de détailler chaque trait de ton visage, essayant par ce biais de lire en toi comme on lirait dans un livre ouvert.

« J’peux pas te promettre que je répondrai aux questions que tu te poses certainement au sujet de cette ville et de ce bois particulièrement étrange. » Il haussait ses larges épaules en marquant un silence.

« Mais j’peux toujours t’aider à t’approprier les lieux et je pourrais sans mal te dire qui ou quoi éviter dans cet endroit si tu tiens à rester en vie. » Concluait-il dans un immense sourire empli de malice.

Le sorcier posait finalement sa main sur la poutre en bois où il était épaulé un peu plus tôt et il tapotait ses doigts sur le bois de cette dernière en attendant une réponse de ta part. Il ignorait encore si s’allier à toi allait être possible ou non mais il fallait bien commencer quelque part pour apprendre à te connaître et savoir si tu ferais une alliée de taille dans cette ville ou à l’inverse une ennemie redoutable.


FICHE PAR STILLNOTGINGER.
Revenir en haut Aller en bas
avatar
Sara Underwood
LOUVE-GAROU

Messages : 8
Points : 11
Date d'inscription : 04/11/2017

Hibou signé Sara Underwood le Mer 15 Nov - 22:44
Deal with the devil
feat Alejandro Gainsbourg

Elle aurait dû savoir que ce n’était pas un endroit pour elle.
Elle aurait dû le comprendre depuis bien longtemps déjà.

Cette ville était étrange. C’était plus qu’évident. Rien que le nom qui lui était attribué était une mise en garde. Pourtant, elle avait fermé les yeux. Et encore une fois, elle regrettait. Elle regrettait de ne pas s’être enfuie face à cette forêt. Elle regrettait d’avoir fait semblant de ne pas voir le piège. Parce que oui, elle en avait conscience. C’était peut-être ça le pire. Elle voyait la gueule du loup, et pourtant elle se jetait volontiers dedans. Elle commençait à croire que l’instinct de survie n’était pas son trait de caractère le plus évident.

Et aujourd’hui, il était trop tard. Elle pouvait presque voir les chaînes autour de ses pieds, qui l’empêchaient de quitter ce lieu. Elle s’était débarrassée d’un oppresseur pour en retrouver un autre. Mais cette fois, elle n’avait absolument aucune idée de son identité. Ni de ce qu’il attendait d’elle, ainsi que de tous les habitants de cet endroit.

Mais elle refusait de se laisser atteindre par la fatalité. En réalité, elle ne se sentait pas abattue. Au contraire. Ce sentiment d’injustice avait développé en elle une sorte de rage de s’en sortir qu’elle ne maîtrisait pas totalement. Elle se sentait à la fois forte et complètement désemparée. Parce qu’elle ne savait plus où étaient ses limites, désormais.

Contre toute attente, elle avait réussi à trouver un logement assez facilement. Elle avait peu d’économies sur elle. Elle avait travaillé auparavant comme infirmière, et elle avait réussi à mettre un peu d’argent de côté. Mais ça ne représentait pas grand-chose. Elle ne savait d’ailleurs pas trop comment elle allait s’en sortir. Mais bizarrement, à peine était-elle arrivée qu’elle avait déjà trouvé un endroit pour vivre. Bon, c’était loin d’être le grand luxe, c’est vrai. Mais ça lui suffisait largement. Et puis, le loyer n’était pas cher. C’était tout ce qu’elle pouvait se permettre pour le moment.

Ça faisait maintenant plus de trois heures qu’elle avait déballé le peu d’affaires qu’elle possédait. Et elle n’était toujours pas sortie. Pourtant, elle savait qu’elle devait le faire. Elle savait qu’elle devait faire face au monde du dehors. Ne serait-ce que pour trouver un job. Mais elle ne savait pas à qui faire confiance. A son arrivée, elle avait vu les gens la regarder comme si elle venait d’un autre monde. Elle avait vu dans le regard de ces personnes que quelque chose clochait. Qu’elle ne devrait pas être là.

Alors elle était restée là, à se demander par où commencer. A qui s’adresser. Mais elle avait beau retourner la question dans tous les sens, elle n’y trouvait pas de réponse. Parce que la vérité, c’était qu’elle ne pourrait jamais savoir à qui faire confiance si elle ne prenait jamais aucun risque.

Soudain, elle rejeta ses pensées et ses doutes dans un coin de sa tête et se leva finalement pour sortir de son logement. Il fallait le faire vite, avant que les doutes ne reviennent, avant qu’elle ne change d’avis. Il fallait qu’elle ose. Peu importe où ça la menait.

Elle venait de poser la main sur la poignée quand quelqu’un frappa à la porte. Surprise, ses muscles se tendirent brusquement. Elle fronça les sourcils et secoua la tête. C’était ridicule de réagir comme ça simplement parce qu’on avait frappé à la porte. Mais elle avait développé certains réflexes de défense dont elle avait du mal à se débarrasser. Elle ferma les yeux un instant et tenta de se détendre.

Avant que l’hésitation ne vienne la tourmenter, elle ouvrit la porte quelques secondes plus tard, respectant cependant toujours une certaine distance de sécurité avec la personne qui se trouvait désormais en face d’elle.

Elle resta impassible un moment, attendant que son interlocuteur annonce ses intentions. Elle baissa les yeux vers la main qui se tendit devant elle, laissant de longues secondes s’égrener avant de finalement s’avancer pour la serrer. Elle ne montra pas d’hésitation cette fois. Seulement de la réflexion. Elle ne pouvait pas se permettre de montrer ses faiblesses. Et tant qu’elle en serait capable, elle les cacherait.

Mais pourtant, elle finit par se détendre un peu. Il semblerait que tous deux partageaient un but commun. Il était certainement dans la même situation qu’elle, à vrai dire. Il paraissait plutôt confiant et sûr de lui. Mais elle ne détectait pas de mauvaise intention chez lui. Du moins… Pas pour l’instant.

Elle l’observa un instant avant de pousser un peu plus la porte et croisa les bras.

-  Sara. Mais j’imagine que si tu es venu jusqu’ici tu dois déjà savoir qui je suis. Je me trompe ?


Elle inclina doucement la tête.

- C’est rassurant de voir que je ne suis pas la seule à me poser des questions sur cet endroit. J’apprécie ta proposition, et je pourrai l’accepter. Mais j’imagine qu’elle ne doit pas être dénuée d’intérêt. Alors voici ma réponse : en quoi y trouves-tu ton compte ?



☾ anesidora
Revenir en haut Aller en bas
avatar
Killian Gainsbourg
SORCIER

Messages : 20
Points : 87
Date d'inscription : 25/10/2017
Age : 26

Hibou signé Killian Gainsbourg le Jeu 16 Nov - 14:48
The devil's knocking at your door



Alejandro s’était de nouveau épauler sur l’encadrement de la porte, les lèvres tirées par son irremplaçable sourire malicieux, il humidifiait ses lèvres en y passant de manière furtive sa langue. A l’entente de ta première question, le sorcier haussait vaguement ses épaules en pinçant ses lèvres entre elles. Al se redressait finalement de sa posture nonchalante pour croiser ses bras sur son torse après avoir scellé vos présentations en une poignée de main.

« Non pas réellement, j’ai juste entendu qu’une nouvelle était arrivée en ville. Jusqu’à présent j’ignorai même ton prénom, c’est pour dire. »

Ne quittant pas son sourire malicieux qui pouvait être tout à fait désagréable pour les autres, le sorcier reprenait une inspiration en t’écoutant reprendre la parole. Il laissait même un rire se faire entendre alors que tu lui demandais en quoi il trouvait son compte à te fournir des réponses à tes questions, car en effet il y trouvait son compte. Tu ne semblais pas dupe et cette qualité était loin de passer inaperçue aux yeux du brun, à première vue tu avais l’air assez méfiante et tu lui semblais être une personne dont la confiance ne sa gagnait pas aisément, un certain atout selon lui.

« Et bien, disons qu’en répondant à tes questions je suis susceptible de faire de toi une alliée et inversement. Les alliés sont d’une importance capitale dans cette ville maudite, crois-moi un sorcier à tes côtés ne sera pas de trop ici. » Il inclinait légèrement sa tête sur le côté en disant cela.

Al avait un certain don pour la manipulation, si sa sœur était plus du genre franche et honnête, lui savait user de ses atouts en manipulation pour gagner la confiance d’autrui. Il se mettait à légèrement tapoter sur son bras avec ses doigts dans un rythme lent mais régulier alors qu’il te détaillait de la tête aux pieds, cherchant ainsi à percevoir quelques morceaux de ton identités.

« Loin de moi l’idée que tu ne puisses pas te défendre seule puisque tu sembles tout à fait capable de le faire mais … Cette ville est dangereuse, je ne pèse même pas mes mots en disant qu’une guerre risque d’éclater à tout moment ici et qu’à ce moment là, il vaudra mieux ne pas être seul. Ça vaut aussi bien pour toi que pour moi. »

Dans un nouveau haussement d’épaule le sorcier laissait ses bras retomber le long de son corps pour glisser ses pouces dans les poches de son jean. Son sourire venant de nouveau étirer les commissures de ses lèvres masculines, Alejandro soutenait ton regard du sien.

« Alors, des questions ? »

Concluant par cette dernière phrase il entendant bien évidement le fait qu’en posant des questions sur la ville et ses nombreux mystères, tu accepterais plus ou moins de voir en lui un allié et non pas un ennemi.


FICHE PAR STILLNOTGINGER.
Revenir en haut Aller en bas
Contenu sponsorisé


Hibou signé Contenu sponsorisé le
Revenir en haut Aller en bas

The devil's knocking at your door

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut
Page 1 sur 1

Sujets similaires

-
» KNOCK ON YOUR DOOR ♣
» The Sacrifice of Haiti "Pact with the Devil"
» Alignement NewJersey Devil
» Supernatural;; Sympathy For The Devil
» [Defense Devil] Présentation

Time Lapse :: TIMELAPSE 1 :: Quartiers habités / habitables-